L’instagrameuse iranienne Sahar Tabar arrêtée pour blasphème

Le lip lift est-il la nouvelle tendance des stars ?
17 octobre 2019
Tout savoir sur le lifting malaire pour un rajeunissement des pommettes
25 octobre 2019
Montrer tous

L’instagrameuse iranienne Sahar Tabar arrêtée pour blasphème

Comme en Tunisie, la chirurgie du visage en iran est en plein essor. Les iraniennes sont de plus en plus accros aux différents types de chirurgies esthétiques comme la rhinoplastie, le lifting facial, etc. L’instagrammeuse iranienne Sahar Tabar, reconnue pour avoir fait plusieurs opérations esthétiques pour ressembler à Angelina Jolie, a été arrêté pour blasphème.

Sahar est devenue célèbre pour les nombreuses interventions chirurgicales qu’elle a subies pour ressembler à l’actrice américaine. Sa chirurgie du visage et ses autres opérations lui ont fait gagner près de 27 000 followers sur Instagram et une popularité inattendue en Iran.

Sur son profil Instagram, Sahar publie souvent des photos où elle se montre avec les patchs utilisés après une rhinoplastie, avec les cheveux colorés sortant du hijab ou avec des bandages, témoignant des opérations esthétiques qu’elle a subies.

Selon le journal anglophone The Guardian, le sosie d’Angelina Jolie a été arrêté sur ordre de la cour de justice de Téhéran, qui avait pour objet des affaires de crime culturel et de corruption sociale et morale. À la suite de l’arrestation de la jeune femme de 22 ans, son profil Instagram officiel a été supprimé.

Les accusations portées contre la fille seraient celles d’incitation à la violence, de gain avec des moyens inappropriés, d’encouragement des jeunes à la corruption et de blasphème à l’égard de symboles islamiques. Tout pourrait être lié à l’activité possible des influenceurs sur le réseau social et à la transformation extrême du corps à laquelle il a été soumis.

La femme, en plus de changer de visage grâce à la chirurgie esthétique, applique souvent des modifications numériques extrêmes à ses photos, qui la conduisent à ressembler davantage à l’actrice américaine.

Sahar Tabar, comme beaucoup d’autres jeunes iraniens, utilise Instagram comme réseau social, car il s’agit du seul réseau approuvé et autorisé. Facebook, Twitter et Telegram ont été interdits et bloqués par le gouvernement. Il faudra attendre le verdict du tribunal de Téhéran pour découvrir le sort de la star d’Instagram.

Comments are closed.